Collier de noisetier et autres astuces : Comment soulager bébé pendant sa poussée dentaire ?

La poussée dentaire est un moment-clé de l’enfance. Vous ne vous en rappelez sans doute plus maintenant, mais c’est une étape qui s’avère parfois douloureuse. En effet, les dents de bébé sont ancrées profondément dans la gencive et, au moment de sortir, elles doivent la percer. Ce qui entraîne bien souvent des douleurs, une légère fièvre, des problèmes de sommeil, une mauvaise humeur ou encore une perte d’appétit (voir notre article sur les signes d’une poussée dentaire. Pour soulager bébé et faire en sorte que ces quelques jours de mal de dents se déroulent du mieux possible, il existe plusieurs solutions naturelles.

Le collier en bois de noisetier

Le noisetier est utilisé depuis la nuit des temps pour soulager les maux de manière naturelle. Son bois est riche en polyphénols, des molécules aux vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. Faire porter à bébé un collier de dentition en noisetier soulagera les symptômes de sa poussée dentaire.
À noter que les colliers « pur noisetier » sont sécuritaires puisque l’attache a été certifiée conforme selon la norme européenne.

Le massage de gencives

En plus du collier de noisetier, vous pouvez passer votre doigt, humidifié sous de l’eau froide, doucement, sur les gencives douloureuses. Il est possible de remplacer votre doigt par une cuillère froide. Cela endort provisoirement la douleur.

Un anneau de dentition

En général, au moment d’une poussée dentaire, bébé mordille tout ce qu’il trouve. C’est normal, il ressent un fort besoin de mâchouiller. Laissez-le faire en lui proposant un anneau de dentition, à placer au réfrigérateur quelques minutes avant. Cela va lui permettre d’anesthésier temporairement la douleur, tout en comblant ce besoin de mâcher.

De la nourriture « dure »

Il est courant de vouloir donner des aliments mous ou liquides lorsque bébé a mal aux dents. Pourtant, des aliments consistants restent un bon moyen pour lui de soulager la douleur, en lui permettant de « faire ses dents » sur quelque chose. Privilégiez plutôt des bâtonnets de carottes, des quignons de pain, des biscuits secs, une banane…

Surélever le matelas

Lorsque votre enfant a mal aux dents, le mettre en position allongée peut augmenter la douleur. Ce qui explique qu’il passe de mauvaises nuits. Vous pouvez alors surélever sa tête en plaçant un linge ou un oreiller sous son matelas. Bébé dormira mieux et vous aussi !

Donnez-lui tout votre amour !

Bébé souffre et il ne comprend pas forcément ce qui lui arrive. Votre attention, vos câlins et vos paroles sont essentiels pour le rassurer. Ces moments restent assez difficiles pour toute la famille. En combinant le collier en bois de noisetier avec ces quelques conseils et en soutenant votre enfant pendant cette étape, tout le monde le vivra plus paisiblement.